Tous les lundis (ou presque) depuis un an et demi environ, je vais 'au bois'. Un atelier menuiserie, accolé à un atelier créatif, animés l'un et l'autre par Richard et Julienne, deux 'belles personnes' (parfois je me rends compte de la chance que j'ai de croiser la route d'êtres simples et riches).
On y vient avec ses projets, et on essaie. En ce qui me concerne, j'avais presque peur des foreuses, et quand je pense à mon arrivée dans cet atelier, il y a eu d'énormes progrès depuis. Les foreuses, scies, ponceuses etc ne m'impressionnent plus, mais je dois avouer qu'au niveau finitions je fais souvent des bêtises... Pas grave (sauf quand Richard s'en mêle... Promis, je n'utiliserai plus le ciseau à bois pour sortir les centreurs des trous), et par bonheur je suis assez créative au niveau du camouflage (Mac Gyver et moi, même combat).

Voici, en exclusivité mondiale,  mon petit monde du lundi soir :

septembre_08__cole_et_bois_033septembre_08__cole_et_bois_036
septembre_08__cole_et_bois_038septembre_08__cole_et_bois_041
septembre_08__cole_et_bois_043septembre_08__cole_et_bois_044


De haut en bas et de gauche à droite : L'atelier vu du haut, mon Richard (une force de la nature, moi, je vous le dis), ma machine préférée, moi (hé oui, tiens.... c'est moi), nous, et ce qui devrait devenir l'armoire à paniers du couloir comportant six trous d'aération non prévus pour cause de chevilles trop longues ou de trous trop petits, au choix (chacun son panier, et aux oubliettes la recherche effrenée -chaque matin ou presque- d'écharpes, gants, objets divers mélangés au même endroit). Je la ramène la semaine prochaine, et dès qu'elle est en place (rebouchée, peinte, terminée, quoi), je vous la montre.
Bon, c'est pas tout, ça, mais j'ai une famille, moi.
A..... très bientôt !