A quoi bon s'exposer sur un blog ? Pourquoi ?
Deux super méga canon blogs ferment (pour une courte ou longue pause). Des blogs que j'aime, qui sont à tomber, à côté tu te sens toute petite... Et tout à coup toutes ces questions qui se posent à nouveau  : un blog, pourquoi ? A quoi bon ? Besoin de reconnaissance ? De la part d'inconnus ? Et la vraie vie ? Elle passerait au second plan ?
On se retrouve un peu  comme dans une cour de récréation,qui est en fait vraiment une micro société... OOOOhhh ! Tu as tricoté un pull ? Il est bôôôôô !!! C'est le même que.... (allez, La Poule ! Et elle je l'aime !). Besoin de reconnaissance ? Manque d'affection ?
Désolée de vous imposer ça... Je suis dans ma période rejet hibernation questionnement... Je pleure devant le reportage consacré à Soeur Emmanuelle ou en regardant la vidéo du discours de Barak Obama ... C'est moi, maintenant, et malgré le nombre de super nanas (super super super nanas !!!) que je croise sur la blogosphère, j'ai parfois des doutes...
L'automne, je vous jure, des fois....Pffff ! Comme je dis souvent, pour rire (Tu parles !En fait avec parfois un bon pourcentage de sérieux ! ), y'a des gens, benh : 'Je ne les inviterai pas à mon anniversaire ! ' (Pour rester dans l'ambiance 'cour de récré').
Allez, vite, des commentaires !!!! Merci d'avance, Cavatine !!!
Et ne vous inquiétez surtout pas, je digère, puis j'avance ! Comme d'hab. !

Edit : Mes commentaires ci dessus concernaient directement des gens de la 'vraie vie', que je connais, que je croise parfois en vrai, qui connaissent des gens qui disent que.... ,et qui parfois se promènent ici, sans en parler, juste pour 'voir', dont les avis me parviennent après des détours parfois rocambolesques (Oh les mauvaises langues, parfois !). Par contre, les coms des bloggeuses et des gens que j'aime se trouvent ici. Et ceux-là, j'y tiens, évidemment  !

D'ailleurs, rien que les lire, ça va déjà beaucoup mieux. Merci les filles ! (Benh oui, pour l'instant, il n'y a que des filles !).

Donc aucune envie de quitter la blogo. Une solution : changer de blog, pour faire un tri. Mais j'en suis loin.